Raspberry 3 et IP fixe en wifi

Le Raspberry PI 3

La Fondation Raspberry vient de sortir un nouveau modèle : le Raspberry Pi 3.

Plutôt que de faire un long commentaire sur ce raspi3nouveau modèle, je n’insisterai que sur les point que j’apprécie le plus, en comparaison avec le Raspberry Pi 2 :

  • le processeur passe de 1000 à 1200 MHz, toujours en quadcore, mais sur du 64 bits au lieu de 32. Il faudra donc la dernière version de Raspbian qui supporte le 64 bits. D’où le petit soucis sur le réglage du wifi.
  • toujours 1 Go de ram, pas de changement
  • Wifi et bluetooth intégré : plus besoin d’ajouter un dongle, la carte possède tout ce qu’il faut, ça libère de l’usb.
  • alimentation : usb 2.5 A. Ceci est une bonne nouvelle car cela permet de brancher un disque externe usb en ayant assez de courant pour l’alimenter. Plus besoin d’un hub usb alimenté, le Rapsberry 3 fournira le courant nécessaire au disque.
  • C’est un modèle B, donc comme le Raspberry Pi 2, les boîtiers sont les mêmes

Après avoir téléchargé la dernière version de la Raspbian, puis l’avoir installée sur la carte SD, j’essaie de refaire ma configuration de connexion Wifi avec IP fixe, comme je l’avais déjà expliquer ici.

Mais soucis : cela ne fonctionne plus du tout. La modification proposée du fichier /etc/network/interfaces ne me permet plus de configurer ma wifi en ip fixe.

D’où le correctif de ce jour.

Donner une IP fixe en Wifi

Première étape : Définir le ssid et le mot de passe de la connexion wifi

Ouvrir un terminal et éditer en root le fichier /etc/wpa_supplicant/wpa_supplicant.conf

sudo nano /etc/wpa_supplicant/wpa_supplicant.conf

A la fin du fichier, on ajoute ceci :

network={
ssid="MonSSID"
psk="LaCleWifiDeLaBox"
key_mgmt=WPA-PSK
}

On remplace bien sur MonSSID et LaCleWifiDeLaBox par les bonnes valeurs. Key_mgmt indique que notre clé wifi est de type WPA. Pour d’autres valeurs et tout savoir sur le fichier wpa_supplicant, c’est par ici.

On peut reproduire ce bloc avec d’autres valeurs, si on doit se connecter à d’autre réseau wifi : dans ce cas, faire un bloc network par réseau différent. On enregistre et c’est bon

Deuxième étape : Configurer son IP

Pour cela, et c’est là vraiment la nouveauté, il faut éditer le fichier suivant (toujours en root avec sudo) :

sudo nano /etc/dhcpcd.conf

A la fin du fichier, ajouter ceci :

# configuration ip static pour wlan0
interface wlan0
static ip_address=192.168.1.20/24
static routers=192.168.1.1
static domain_name_servers=192.168.1.1

L’adresse 192.168.1.20 correspondra à l’IP que l’on veut pour l’interface wifi. Routers correspond à l’ip de la box de son fournisseur d’accès. En général on mettra cette même adresse pour le domain name servers.

On redémarre le Raspberry Pi, et voilà, on a la bonne ip !

2 commentaires

  1. Hey There. I found your blog using msn. This is a very well written article. I will make sure to bookmark it and come back to read more of your useful info. Thanks for the post. I’ll definitely return.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *