Linux Mint : mise à jour vers 17.2

Je tournais depuis un bon moment sur ma Linux Mint 17, Qinia, qui me donnait pleine satisfaction. Voyant que la dernière version, la 17.2, Rafaela, était sortie, je me décide à franchir le pas et mettre à jour ma distribution favorite.

On déconseille souvent de faire une mise à jour complète de distribution, si la version que l’on utilise donne pleine satisfaction et ne buggue pas. Mais cette mise à jour comprend le nouveau Mate, et une correction pour les cartes nvidia. Vu que j’ai une nvidia, je me dis que c’est quand même une bonne idée. Toutes les nouveautés par ici…

Faire la mise à jour

Pour faire la mise à jour vers la Mint 17.2, il n’est pas possible d’utiliser la ligne de commande. Il faut procéder comme suit :

  1. Allez dans le menu Système > Administration > Gestionnaire de mise à jour ,  ou encore Menu > Centre de contrôle > Gestionnaire de mise à jour  , ou plus simplement, cliquer sur l’icône en forme de bouclier qui vous indique si votre système nécessite une mise à jour.
  2. Cliquer sur le bouton Actualiser, puis faire les mises à jour présentes s’il y en a, ça ne coûte rien.
  3. Dans le menu Edition, choisir Upgrade to Linux Mint 17.2 Rafaela
  4. Suivre les instructions et patienter

C’est la que les problèmes commencent, avec un bug de Mate…

Corriger le bug “Mate-settings-daemon”…

Après une reboot de ma machine, je constate que le thème Mate que j’utilisais n’est plus présent et que l’affichage dans Mate est un peu n’importe quoi. Je vais donc dans le menu Apparence pour corriger ce défaut, mais là, oh stupeur, cela m’est refusé avec un beau message d’erreur :  Impossible de démarrer le gestionnaire de paramètres « mate-settings-daemon »

Ça commence bien, je me mets à maudire cet upgrade… Après pas mal de recherche sur le net, il se trouve que c’est un bug connu (ouf), mais les solutions proposées n’ont pas marché du premier coup. Voici donc les différentes manipulation à faire pour corriger enfin le problème.

1 – Ouvrir le fichier /etc/xdg/autostart/gnome-settings-daemon.desktop pour le modifier. C’est un fichier système, donc il faut l’ouvrir en mode SuperUtilisateur (je s’appelle Root). Le plus simple, par la ligne de commande :

sudo nano /etc/xdg/autostart/gnome-settings-daemon.desktop

Le modifier pour avoir :

[Desktop Entry]
 Type=Application
 Name=Mate Settings Daemon
 Exec=/usr/bin/mate-settings-daemon
 OnlyShowIn=MATE;
 NoDisplay=true
 X-GNOME-Autostart-Phase=Initialization
 X-GNOME-Autostart-Notify=true
 X-GNOME-AutoRestart=true

2 – Ouvrir le fichier le fichier /etc/xdg/autostart/mate-settings-daemon.desktop

sudo nano /etc/xdg/autostart/mate-settings-daemon.desktop

Modifier la ligne commençant par Exec de la manière suivante :

Exec=/usr/bin/mate-settings-daemon --no-daemon &

Puis rebooter la machine. Si ça ne fonctionne pas, on continue encore les manipulations : toujours en mode console, lancer dconf-editor. S’il n’est pas installé (ce qui était mon cas) :

sudo apt-get install dconf-tools

Ensuite, lancer l’application dconf-editor. Puis :

  1. Aller dans org > gnome > settings-daemon > plugins > xrandr
  2. Décocher active pour désactiver
  3. Aller dans org > mate > settings-daemon > plugins > xrandr
  4. Décocher active pour désactiver
  5. Rebooter la machine

Et profiter enfin de votre mise à jour et d’un Mate qui fonctionne à merveille !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *